• Les Territoires perdus de la République

     

    Est-il toujours dangereux de photographier le Quartier du Pavé-Neuf

    (dit Cité des Camemberts) à Noisy-le-Grand ???

     

    En Ile-de-France il semble parfois dangereux de photographier.

    Le 4 août 2012 vers 16 heures nous nous sommes rendus à Noisy-le-Grand  « escale de charme » selon le site « Seine-Saint-Denis Tourisme ».
    Nous étions intéressés par la cité créée par Ricardo Bofill et Manolo Nuñez  pour prendre quelques clichés.

    A peine sommes-nous arrivés qu’une canette lancée du haut des immeubles a atterri à nos pieds. Surpris, les rues étaient propres, pas de tags sur les murs, bref un ensemble bien entretenu. Ce n’est que plus tard au cours des évènements suivants que nous avons interprété cela pour un « avertissement ».
    Nous avons donc ensuite dirigé nos objectifs vers les fameux « camemberts » (forme des immeubles) et les arcades qui rappellent l’architecture de Gaudi.
    Tandis que nous prenions nos photos un « jeune » nous a rejoint en bicyclette et sur un ton menaçant nous a interpellé : « j’espère que vous ne m’avez pas pris en photo !? ». Nous lui avons répondu qu’à aucun moment il n’avait été visé (nos objectifs étaient dirigés vers le haut, ce qu’il savait bien) nous lui avons alors précisé que nous faisions des photos d’architecture. Il nous a répondu « j’espère que je ne suis pas dessus ! », aucune ambiguïté sur le message « dégagez !
    Il a ensuite rejoint un groupe qui nous semblait croître au fil des minutes. Alors une femme s’est approchée de nous et en écartant son tchador pour mieux s’identifier nous a dit « partez, ces gens là ne plaisantent pas, vous risquez pour vos sacs, vos appareils photos et peut-être plus . Vous ne savez pas où vous êtes, je les connais, vous avez de la chance, pour l’heure ils ne sont pas encore en bandes, je vous conseille vivement de partir ».
    Nous avons observé alors des petits groupes de « jeunes » rappliquant par les diverses entrées. Manifestement prévenus de notre présence ils nous toisaient de loin.

    Nous sommes partis, nous n'y sommes jamais retourné.

    Les Territoires perdus de la République


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Novembre 2015 à 08:19

    Il y a donc des zones de non-droit contrairement à ce que disent nos gouvernants. Je pense que vous avez pris une sage décision.......

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 19:59

        Nous commençons simplement à payer l'omerta.

    2
    Lundi 30 Novembre 2015 à 14:21
    Pastellle

    C'est sûr ça ne donne pas envie... Un bien bel endroit pourtant. Bravo pour cette photo prise malgré tout... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :